LA RELIGIEUSE, Guillaume Nicloux (2013)

20437278

Adapté du roman de Denis Diderot, voici un film dont on ne ressort pas indemne et qui nous plonge dans un univers malsain, fait d’humiliations et de brimades.

Au XVIIIe siècle, la jeune Suzanne, seize ans, se voit contrainte  selon les dispositions prises par sa famille, de rentrer dans les ordres, bien qu’elle, n’aspire qu’à la liberté et à découvrir le monde. Commence alors pour cette jeune fille sensible et réservée, mais audacieuse et intelligente, un combat contre les abus d’une hiérarchie ecclésiastique sadique et  peu indulgente…

Pauline Etienne est magistrale, quant à Isabelle Huppert et Louise Bourgoin (impressionnante), elles sont superbes de vice et de perversité… Une œuvre troublante et dérangeante, tout en tension, malheureusement étouffée par de trop nombreuses longueurs et qui frôle parfois l’ennui. Plus court, ce film aurait gagné en intensité.

Et aussi :   Les adieux à la reine, Benoît Jacquot

Publicités

Une réflexion sur “

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s