EFFETS SECONDAIRES, Steven Soderbergh (2013)

20455382

Jon Banks (Jude Law) est un psychiatre ambitieux et avide de réussite, qui n’hésite pas à prescrire un nouveau médicament contre la dépression à Emilie, jeune femme fragile et en proie à une profonde déprime. Lorsque celle-ci est retrouvée par la police, couverte de sang, un couteau à la main et son mari mort à ses pieds, une question se pose : est-elle pragmatiquement une froide et calculatrice meurtrière, ou dit-elle la vérité lorsqu’elle affirme ne se souvenir de rien ? Le médicament miracle prescrit pas le docteur Banks aurait-il une part de responsabilité dans l’acte atroce et mortifère qu’a commis Emilie ?

Un thriller somme toute classique, cousu de fil blanc mais tellement savoureux qu’on ne peut bouder son plaisir ! Tous les ingrédients y sont : manipulation, machiavélisme, jeu du chat et de la souris… On ne s’ennuie jamais, même s’il est assez aisé de faire rapidement toute la lumière sur cette histoire tarabiscotée, portée par des personnages tous plus tordus et bourreaux les uns que les autres… Un plaisir qui reste intact de bout en bout même si le suspense ne tient pas toutes ses promesses.

Et aussi :        The Box, Richard Kelly

                         Shutter island, Martin Scorsese

                         La disparition d’Alice Creed, J.Blakeson

                        Crime d’amour, Alain Corneau

                        Contagion, Steven Soderbergh

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s