IDA, Pawel Pawlikowski (2014)

459766.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’histoire d’Ida, jeune orpheline élevée au couvent, qui, avant de prononcer ses vœux, rencontre pour la première fois  de sa vie sa tante, personnage aussi déjanté, transgressif et dépressif qu’Ida est mélancolique, sage et timide. Un face-à-face absolument grandiose sur fond de secret de famille datant de l’occupation nazie.

Ida, douce, effacée et offerte à Dieu, découvrira sa véritable histoire, le destin dramatique de ses parents, une tante attachante et malheureuse, et surtout… L’amour. En quelques jours la vie de la jeune femme  bascule, ses certitudes volent en éclat, et il lui faudra développer des trésors de tempérament et d’obstination pour ne pas dévier et suivre sa voie, celle embrassée et tant désirée, malgré les nombreux bouleversements…

Un film en noir et blanc épuré, dépouillé et d’une majestueuse modestie, qui approche pudiquement ces deux personnages singuliers et énigmatiques, et entre sur la pointe des pieds dans leur intimité, dévoilant leurs souffrances, leurs doutes et leurs espoirs.

En deux mots, juste grandiose…

Et aussi :   La femme du Vème, Pawel Pawlikowski

Publicités

3 réflexions sur “

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s