L’ENTAILLE, Nadine Diamant (2014)

entaille

Un livre court, porté par une très belle plume, dans une langue à la fois soutenue, incisive et sans concession, et ce, au service d’une histoire douloureuse. Un récit  malheureusement pas assez fouillé et étoffé, et qui manque quelque peu de substance.

Agathe, femme au passé trouble et sinistre, s’entaille la main en préparant le dîner. Une blessure qui en rouvrira d’autres ; celles d’une enfance chaotique, faite de maltraitances et de viols, et celles de sa vie d’adulte, entre anorexie et coups reçus par son ex-compagnon.  Lourd ballot de souvenirs terribles et violents qui pèsent sur son existence, et dont elle parvient difficilement à se défaire… Traumatisée par la mort de son frère et la continuelle brutalité dont elle a été victime, Agathe, personnage à la fois déterminé et extrêmement fragile tentera de se reconstruire aux côtés de son nouveau compagnon, Philippe, homme sympathique et tempéré, mais quelque peu insignifiant…

Joli roman et écriture (très) maîtrisée, pour un résultat éprouvant et sans concession, mais il manque tout de même ce petit quelque chose en plus, cette petite étincelle, pour enthousiasmer vraiment. Cela réside-t-il dans la longueur du livre ou dans le traitement de l’histoire en elle-même, je ne saurais dire. Peut-être une impression d’inachevé, ou de récit trop « indépendant », sur lequel il est difficile d’avoir une véritable prise, dans lequel il est laborieux de s’immerger complètement, comme si l’auteure, par pudeur, ou dans un élan méfiant et farouche, ne nous ouvrait pas entièrement et franchement les portes de son œuvre… A découvrir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s