LES EAUX TUMULTUEUSES, Aharon Appelfeld (2013)

eaux-tumultueuses-1277973-616x0

Aharon Appelfeld, poète et romancier israélien nous gratifie ici d’un gracieux, élégant et exquis récit, qui nous plonge dans les années trente, au cœur d’une pension où, chaque été, se retrouvent les mêmes individus, pour la plupart juifs, célibataires et marqués par une profonde addiction au jeu…

Seulement, cette année-là la réunion est largement remise en question, beaucoup de personnalités de ce « club » très spécial manquant à l’appel. Rita, personnage principal de ce roman, accompagnée de quelques camarades, vite très mal l’absence de ses compagnons de débauche, qui, malgré leurs démons intérieurs et leurs penchants très nets pour une vie dissolue, sont toujours parvenus au fil du temps à insuffler un peu de liberté et de gaieté dans la vie triste et pesante de la jeune femme. Son mari l’insupporte, son fils la méprise et cette parenthèse estivale marquée  par le sceau de la solitude, sonnera pour elle le glas d’un nouveau départ dans la vie,  enfin libérée de chaînes verrouillées par une imposante et contrariante famille…

Un livre mélancolique qui traite de religion, des origines, du passé pesant et d’un futur incertain mais très certainement salvateur. Très agréable à lire et poignant ; seul bémol, trop court à mon goût. J’aurais tellement aimé rester encore un peu au sein de cette pension singulière et étrange, qui abrite une galerie de personnages tous plus attachants et désorientés les uns que les autres…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s